Archives mensuelles : avril 2010

Weekend et viennoiseries

Vendredi, au boulot, on boit du vin et on mange des croissants. Pas dans l’ordre, bien sûr. Ce matin, nous avons dégusté les viennoiseries de chez Fous Desserts. Des chocolatines, des croissants, des croissants aux amandes à la pâte feuilletée et légère, au délicieux goût de beurre (pas trop, non plus. Juste riche et bon et …mmmm!).

À l’approche du weekend, je vous suggère fortement de passer vous chercher quelques uns de ces plaisirs gourmands. Moi, je pense déjà au moment, demain…le latte, les croissants de Fous Desserts, de la musique, La Presse du samedi et les fenêtres ouvertes. Vous avez dit « perfection »?

Publicités

1 commentaire

Classé dans Bouffe, Princesse Clarah, Trouvailles

Quinze gourmandes et un Momo

Donc hier soir a eu lieu, chez moi, un joyeux rassemblement de quinze magnifiques et gourmandes dames. Comme j’étais l’hôtesse et courais un peu partout comme une poule pas de tête pour que personne ne manque de bulles, je n’ai pas eu le temps de tout prendre en photo, vous m’excuserez. Mais, en gros, les plats, ça donnait ça:

Salade de haricots et fêta

Foie gras et compote de figues

Carpaccio de betteraves avec saumon fumé

Pain maison

Dattes et bacon

Rouleaux croustillants farcis au poulet épicé

Fleurs d'hibiscus farcies au fromage de chèvre

Salade chèvre & noix grillées

Il y avait aussi des boulettes de porc épicé, du saucisson, des pizzas de luxe, des jus à 20 ingrédients, des tonnes de desserts décadents et beaucoup, beaucoup de bulles et de vin. Pour les photos de tous les plats, je vous réfère au très cool blogue de la fabuleuse Eve Martel.

Pourquoi y’a-t-il un Momo dans le titre de mon billet? Seul homme de la soirée, il a charmé tout le monde, passant joyeusement de bras en bras et de cuisse en cuisse.

Momo, brûlé après une soirée à passer de cuisse en cuisse

Somme toute, donc, la soirée était une réussite. De belles découvertes, de belles rencontres et de la bouffe délicieuse. Quoi demander de mieux?

8 Commentaires

Classé dans Bouffe

Potluck de luxe chez moi

Ce soir, je reçois 14 charmantes dames pour un potluck de luxe à la maison. Ce que nous avons en commun? Un amour inconditionnel de la bonne bouffe et beaucoup de choses à dire sur nos blogues ou sur Twitter. En effet, bien que j’aie déjà rencontré la plupart des invitées, ce sont pratiquement toutes des rencontres faites grâce à Twitter! C’est ce qu’on appelle du web SOCIAL!

Une idée du menu?

Le salé: Carpaccio de betteraves, mousakhan, dates et bacon, dumplings, salade haricot / fêta, pain maison, boulettes de porc aux épice, tapenades, etc.

Le sucré: Cupcakes, choux à la crème et plusieurs desserts surprise.

Le liquide: De la bulle et du vin. Beaucoup. 😉

Les photos et le compte-rendu à suivre!

1 commentaire

Classé dans Bouffe, Cocktails, Princesse Clarah

À vous de choisir!

Samedi, je ferai ma première sortie de vraie blogueuse, et j’avais envie de vous laisser le choix de mon prochain billet. Sur quel endroit aimeriez-vous en savoir plus? Mes quatre choix sont: Accords, BBQ Montréal, Quartier Général et la Taverne Square Dominion.

Qu’en pensez-vous?

3 Commentaires

Classé dans Bouffe, Restos

Découverte du dimanche – Nick Brandt

Je dédie souvent mes dimanches après-midi à la lecture, l’écriture et la bouffe. Alors qui bien d’autres angoissent parce que demain, c’est lundi, moi j’utilise le temps pour faire des choses que j’aime vraiment. Là, là, j’essaie de pondre un billet sur ma visite à la Cabane à sucre du Pied de Cochon, mais je procrastine. J’en profite pour vous faire découvrir un photographe animalier absolument fabuleux, Nick Brandt. Ma photographie préférée, c’est celle-ci:

Lions Head to Head (Crédit: Nick Brandt)

Il semble y avoir toute une histoire derrière cette photo. Je ne suis pas tellement du genre à humaniser les animaux, mais en voyant une photo comme celle-là, il est difficile d’imaginer que les animaux ne ressentent pas d’émotions.

Qu’en pensez-vous?

5 Commentaires

Classé dans Photographie, Trouvailles

Croquer Montréal

Je l’avoue, j’adore aller au restaurant. En fait, pendant plusieurs années (je suis un peu gênée de le dire), j’y ai dépensé beaucoup trop d’argent (lire: une bonne majorité de mon petit salaire de relationniste – junior, à ce moment-là, en plus). Je ne vous cacherai pas que pendant longtemps, les sorties au resto étaient la base, et que le reste gravitait autour. Je cuisine  beaucoup plus maintenant, donc forcément j’y vais moins souvent, ce qui ne m’empêche pas d’adorer découvrir de nouveaux lieux et de sortir aussi souvent que faire se peut. Ce qu’il y a de différent, maintenant, c’est que je m’assure de pouvoir m’alimenter, de payer mon portable et d’avoir des loisirs AVANT de dépenser ne serait-ce que cinq dollars dans un resto. Serais-je devenue sage? Rassurez-vous, pas pantoute.

Ma dépendance aux restaurants a quand même certains avantages. Je suis un peu devenue « spécialiste » dans ce domaine;  je connais beaucoup de lieux et pas mal tous les gens qui y travaillent. Je suis donc un peu devenue, avec les années, la « concierge » privée de mon entourage.

Je vous offre donc une liste du meilleur de Montréal, à mon avis. La fine cuisine, oui, mais aussi les lieux réconfort et les petites places un peu crado. Mais oui. Je vais dans des endroits un peu louches parfois, mais c’est souvent le sacrifice à faire pour avoir de la bouffe ethnique authentique, délicieuse et pas chère.

Je ne ferai pas de critiques complètes de ces établissements, je vous les servirai plus tard, celles-là. Juste quelques mots pour vous donner le goût!

La classe:

  • Le Club Chasse & Pêche: Mon éternel favori. Tout, de la nourriture de Claude Pelletier, à l’accueil par le charmant Lambert, au service, aux vins, y est parfait. C’est un peu cher, c’est vrai, mais c’est tellement bon qu’on sort de là avec l’impression d’avoir fait un excellent investissement (ok, c’est peut-être juste moi qui pense comme ça. Mais bon.) Mon conseil, si vous y aller: demandez-leur de vous faire un menu dégustation avec les accords. Ils ne l’offrent pas officiellement mais se font un plaisir de le faire sur demande. Ça vaut le coup.
  • Graziella: Il y a environ deux ans, il me semble, la chef Graziella Battista (anciennement du Il Sole) a ouvert le magnifique restaurant Graziella sur la rue McGill. Dire que c’est bon serait un peu dévaluer le truc. Chez Graziella, on goûte  à un petit coin de paradis et on s’imagine que ce paradis, s’il existe, doit être en Italie.

La classe en t-shirt

  • Au Pied de cochon: C’est difficile de parler de la scène gastronomique de Montréal sans parler du Pied de cochon, où Martin Picard et sa bande de joyeux cuisiniers font vivre à leurs convives un délicieux voyage au Québec. De l’amour. C’est ce que je ressens pour les cromesquis de foie gras, la tarte aux tomates, le pudding chômeur… Petit bémol, par contre: avec le succès international que connaît en ce moment mon ami Picard, le resto a perdu de son charme local. Trop plein, tout le temps. Mais bon… Je vais à la Cabane à Sucre ce samedi avec des copains. Je vous en redonne des nouvelles!
  • Joe Beef & Liverpool House: Je les mets dans la même catégorie, ces deux-là, parce que pour moi c’est sensiblement la même chose, sauf que Joe Beef est plus cher. Cela dit, c’est toujours très bon et très très agréable, si on n’est pas trop regardant sur une clientèle  très anglo (j’en connais dans la blogosphère qui s’offusquent à moins, wink!wink!). Note: pour ceux et ceuzes qui ne le savent pas, Joe Beef offre surtout des fruits de mer et des poissons sur sa carte. Et ils sont excellents.
  • Le Chien Fumant: J’en ai parlé ici, je ne m’éterniserai donc pas!

Le « trendy » qui ne m’énerve pas

J’aime bien penser que je suis une jeune femme pas mal branchée. Branchée dans le sens « d’avoir du goût, de la classe, et de connaître beaucoup de gens ». Pas branchée dans le sens  de « boire un cosmo le jeudi soir au Buena Notte en brandissant mon faux Vuitton le plus haut possible pour être certaine que tout le kétaine de Montréal le voit ». Bon. Je suis dure, me direz-vous. Vous avez raison, mais cette opinion est totalement assumée. J’ai une sacro-sainte horreur des lieux supposément trendy de Montréal. Vous ne me verrez donc jamais au Buena Notte, Globe, Cavalli et autres antres de la chaussure en vynil et du manucure français. Cela dit, ce n’est pas tout ce qui est étiquetté « branché » qui m’énerve. Y’a des choses bien aussi,  dont:

  • Barroco: Pour le décor chaleureux, les excellents cocktails et la bouffe confort. Petit hic, par contre, plusieurs accompagnements doivent être commandés à part.
  • Le Local: Il y a le superbe local, conçu par les excellents designers de chez LEMAYMICHAUD. Il y a aussi des gens. Beaucoup. Et ils sont beaux. J’aime bien, surtout en début de semaine, pour éviter le chaos. La bouffe est bonne (sans être fabuleuse), surtout la salade de betteraves. Superbe terrasse l’été.
  • Auberge Saint-Gabriel: Bon, je sais, je vous vois sourciller et vous demander si je suis devenue complètement folle. Mais non! Non seulement le bar de l’Auberge Saint-Gabriel (Velvet) est-il le plus cool en ville, il se trouve que l’an dernier, Guy Laliberté a pris part à l’affaire, avec bien sur Marc Bolay et Garou. Après plusieurs changements et ajouts (dont Éric Gonzalez en cuisine), Le Saint-Gabriel sera bientôt lancé sous un nouveau concept. Et je vous le dis, c’est pas mal cool.

Bistros, tavernes et autres classiques

D’abord, je dois dire, à ce sujet, que si un resto porte un superlatif nul, comme « hyper » ou « uber » ou « ultra », j’y vais pas. Vous avez pas idée à quel point ça me les gonfle. Comment peut-on être une « hyper-taverne », mettons? On est plus taverne que les autres tavernes? Ça, et l’appellation « urbain ». Si le resto est situé sur Sherbrooke et Bleury, genre, y’a des chances que ce soit pas mal urbain. Pas besoin de le spécifier! Mais bon, dans la catégorie bistro-sans-nom-bizarre, lieu accessible et pas trop cher, y’a quand même des endroits que j’adore, dont:

  • Vallier: Ah! Vallier. Que de soirées mémorables… Vallier, j’aime parce que c’est bon, c’est pas cher, et c’est vraiment très, très agréable. Vous m’y verrez souvent cet été, sur la terrasse sur le trottoir de la rue McGill.
  • Leméac: Un classique, bien sûr. On y va pour le brunch ou le menu 22$ après 22h, à tous les soirs.
  • Burgundy Lion: Vous avez dit « pub fare »? Je pense qu’à Montréal, c’est ce qui se fait de mieux. Les gens sont beaux, en plus. On y va pour une bonne bière et la minuscule et très mignonne cour intérieure.
  • Les Cavistes: Classique en devenir. Beau design, nourriture de qualité (de plus en plus) et la très sympathique boutique, où on peut se procurer des bouteilles de vin en importation privée pour des prix plus que raisonnables.
  • Bottega: Ok, celui-là, je ne savais pas trop où le placer. J’AIME Bottega d’amour, pour l’ambiance, l’excellente pizza et tout le reste.
  • SoupeSoup: Je ne mets pas SoupeSoup dans la catégorie des « pas cher »…parce que c’est tout de même dispendieux pour ce que c’est. Reste que leurs soupes et sandwichs (environ 6 choix de chaque, différents à chaque jour) sont – souvent – un délice. De plus, l’espace sur Wellington, celui où je vais toujours, est magnifique.

Beau (ou pas toujours), bon, pas cher!

  • La Paryse: Y’a des jours comme ça où on a envie d’un « gros burger sale ». Mon loft du Vieux-Montréal n’ayant pas de balcon et, donc, ne possédant pas de BBQ, j’opte alors pour les délicieux hamburgers de La Paryse. Avec un coke, à part ça. J’aime aussi beaucoup le lieu, qui se donne des airs de diner.
  • Patati Patata: Je viens de Québec, donc il est clair que la poutine Ashton occupe une place privilégiée dans mon coeur. cela dit, celle de Patati Patata arrive bonne deuxième. Les mini burgers sont aussi super mignons (oui. Je trouve des burgers mignons. Je suis comme ça).
  • Beijing: Un gros plus de Beijing, c’est que c’est ouvert jusqu’à 2-3h du matin tous les jours. De plus, c’est toujours délicieux. J’aime: le poulet sauce aux fèves noires, le canard, la soupe aigre-piquante, les assiettes géantes de légumes et le homard XO. À noter que quand vous les connaissez un peu, les gens qui y travaillent sont charmants et peuvent vous suggérer de très bons petits plats, souvent moins chers que ce qui est à la carte.
  • Noodle Factory: J’en parle ici!
  • Niu Kee: Le lieu ne paie pas, mais VRAIMENT pas de mine. Qu’à cela ne tienne. Niu Kee, on n’y va pas pour l’ambiance, on y va pour les excellents plats du Szechuan. Ceux qui n’aiment pas la nourriture épicée, abstenez-vous.
  • Pho Bang New York: J’y vais pour une bonne soupe tonkinoise, du pho ou un plat de vermicelles de riz avec porc, légumes et rouleau impérial. Un autre classique du Quartier Chinois!
  • Le Marché du Vieux: Si, comme  moi, vous habitez le Vieux-Montréal, le Marché du Vieux est un excellent « dépanneur ». On y vend des sandwichs, du café, des salades et, ce qu’il y a de génial, plusieurs très bons produits du terroir pour les soupers de dernière minute auxquels on n’a rien à apporter. Petit conseil pratique: 15% de rabais à tous les résidents du Vieux-Montréal.
  • Cuisine Bangkok: Situé dans le Faubourg Sainte-Catherine, au coin Guy et Sainte-Catherine, Cuisine Bangkok sert le meilleur thai en ville. Point. Deux conseils: 1. Y aller un peu avant ou un peu après le lunch, sinon, c’est long. 2. Y aller molo avec le niveau d’épices. Ils ne niaisent pas, chez Bangkok.
  • Véritas: Je le mets dans la catégorie « pas cher » parce que je n’y vais vraiment que pour leur café, dont le prix est très raisonnable.  Et il est délicieux.
  • Le resto turc dont je ne me souviens jamais du nom à côté du Cinéma Quartier Latin. Je ne me souviens pas du nom du resto, ni du nom de la rue. Je sais, je ne vous aide pas. C’est la rue qui fait le coin des 3 Brasseurs sur Saint-Denis. Il y a là un mini resto turc qui fait un sandwich au kefta à se rouler par terre. MAJ: Ce restaurant s’appelle Menthe et Couscous et, en fait, il est Tunisien! (Merci Nathalie!)
  • Bombay Mahal: Le. meilleur. indien. de. la. ville. Point. N’écoutez pas les 2Capricieux

Alors voilà! C’est tout pour le moment. Il y en a d’autres, bien entendu, mais si je vous dis tout tout de suite…à quoi bon bloguer, je vous le demande!

N’hésitez surtout pas à me contacter via les commentaires si vous souhaitez avoir mon opinion sur un endroit en particulier ou si vous avez besoin de suggestions!

C. xx

9 Commentaires

Classé dans Bouffe, Princesse Clarah, Restos

v2com: Pour vos billets et articles sur le design

Dans le même ordre d’idées que oneweekofdesign , v2com est un fil de presse qui présente des projets d’architecture et de design à travers le monde. Ce qu’il y a de vraiment bien avec tout ça, c’est qu’il y a plusieurs photos et qu’elles sont disponibles, sur demande, en haute résolution. De quoi nourrir vos billets et articles! Enjoy!

Poster un commentaire

Classé dans Design